La dent-de-lion

A peine les premiers rayons du soleil printanier viennent-ils nous réchauffer que la dent-de-lion apparaît dans les champs et les prés, au bord des chemins, voire même en pleine ville. Egalement appelée pissenlit ou couronne de moine en Suisse romande, pour ne citer que quelques-uns des noms qui lui sont donnés, cette plante peu exigeante est souvent traitée de mauvaise herbe, car si elle se plaît là où elle est, elle se multiplie très vite et devient une véritable épine dans le pied de beaucoup de jardiniers amateurs.

Les fleurs d’un jaune lumineux font partie des premières taches de couleur printanières, et les enfants sont ravis d’en faire des colliers et des couronnes, de fabriquer un sifflet avec la tige de la plante ou de souffler sur les pompons blancs pour voir s’envoler les multiples graines après la floraison.

Les feuilles et surtout les racines du pissenlit sont exploitées pour leurs vertus médicinales. Le pissenlit (Taraxacum officinale) est utilisé comme amer pour lutter contre les troubles digestifs et la perte d’appétit, et est apprécié comme diurétique.
Mais c’est également une plante intéressante du point de vue culinaire. Ces dernières années, la cueillette et l’utilisation d’herbes sauvages sont de plus en plus prisées, notamment à cause de l’aspect régional et saisonnier de ces plantes.

On préférera les jeunes feuilles, plus tendres et plus douces au goût que les grosses. Mieux vaut laisser les feuilles des plantes poussant sur les bords des chemins et des routes ou dans les prairies cultivées avec engrais, et se tourner plutôt vers celles qui pointent dans nos jardins ou dans des prés non traités.

Les valeurs nutritives du pissenlit sont comparables à celles de la mâche ou de la rucola. Mais il fournit près de deux fois plus de fibres alimentaires et sa teneur en bêtacarotène, en fer, en zinc et en vitamine E est nettement plus élevée.
Précisément, 100 g de feuilles de pissenlit représentent 35 kcal, et contiennent 3 g de protéines, 0,6 g de graisse (dont 279 mg d’acide alpha linolénique et 96 mg d’acide linoléique), 2,4 g d’hydrates de carbone et 3 g de fibres alimentaires (dont 1,3 g solubles et 1,7 g insolubles), 501 mg de potassium, 168 mg de calcium, 3,4 mg de fer, 0,8 mg de zinc, 68 mg de vitamine C, 7,9 mg de bêtacarotène et 2,5 mg de vitamine E.

La dent-de-lion apporte au printemps une diversification bienvenue de nos salades. Cette plante est aussi délicieuse hachée dans un fromage blanc aux herbes ou dans une soupe. Et pourquoi ne pas essayer la cuisson à l’étuvée: faire chauffer un peu d’huile de colza ou d’olive dans une poêle, faire blondir la quantité d’ail et d’oignons souhaitée, puis ajouter les feuilles de pissenlit lavées et parées, mouiller un peu si besoin. Cuire brièvement à l’étuvée, saler et poivrer: un vrai régal!

Assemblée générale de la SSN

L’assemblée générale de la Société Suisse de Nutrition SSN aura lieu le 4 mai 2017, dans les locaux de l’Institut Suisse des Vitamines à Lausanne. Le programme, intitulé «Vitamines, nutrition et santé: quelles perspectives?», est centré sur le travail de l’institut, ainsi que sur les dernières découvertes scientifiques sur l’importance des vitamines de l’alimentation pour la santé. Nous vous accueillerons avec plaisir à partir de 10h15!

Inscription

La SSN au Salon Personal Swiss à Zurich

Cette année encore, la SSN sera présente au Salon des ressources humaines Personal Swiss 2017. Elle présentera son projet novateur mise en place déjà en Suisse alémanique, et qui réside dans l’intégration des aspects psychosociaux liés aux activités relatives à la gestion de la santé en entreprise. Cette année, les activités de la SSN dans ce domaine seront présentées dans le cadre d’une conférence et d’une table ronde.

Nos spécialistes de la nutrition et de la psychologie vous éclaireront sur le sujet „Alimentation et psychologie: est-ce que vos employés sont en forme?“. Au cours de la discussion qui suivra l’exposé, la SSN échangera avec SV Group et d’autres acteurs sur des exemples pratiques.

La SSN se réjouit de vous accueillir avec son partenaire «5 par jour» à son stand J17 dans la halle 6 et de vous retrouver pour la conférence et la table ronde qui se dérouleront le 4 avril 2017 à 13h45 au Forum 4. Des billets d’entrée peuvent être commandés gratuitement à info@sge-ssn.christian.beta.cubetech.ch.

Link

Avant il existait la déclaration 3.0 – aujourd’hui l’OEDAI est une réalité – et demain?

Le 31 mai aura lieu à Olten la manifestation professionnelle de la GS1: «Avant il existait la déclaration 3.0 – aujourd’hui l’OEDAI est une réalité – et demain?». Cette conférence mettra l’accent sur la déclaration obligatoire des nouvelles ordonnances de la loi sur les denrées alimentaires et discutera des conséquences pour les entreprises.

Les membres de la SSN peuvent s’inscrire à cette manifestation au prix réduit de CHF 300.00 au lieu de CHF 450.00. Vous n’êtes pas encore membre de la SSN? Affiliez-vous dès maintenant pour CHF 95.00 par année! Devenir membre

A titre d’information, la manifestation de GS1 aura lieu en allemand, sans traduction.

Link

tabula 1/17 autour de l’alimentation au travail

Le prochain numéro de tabula s’attardera sur une question importante: l’alimentation au travail. Les aspects sociaux et psychologiques seront examinés, entre autres le stress, la détente et le rythme alimentaire.

La gestion de la santé en entreprise (GSE) couvre la conception, l’orientation et l’évolution de structures et processus opérationnels destinés à organiser le travail et à aménager son environnement afin de rendre ce lieu propice au développement des comportements favorables à la santé. Employés et entreprises en bénéficient de la même manière.

Notre revue de l’alimentation tabula sur l’alimentation au travail sera disponible dès fin mars sur notre shop online.

Shop

Concours d’été 2017 de la SSN

Du 1er au 30 juin 2017, notre concours d’été sera en ligne. Répondez à des questions passionnantes et apprenez-en plus sur une alimentation alliant plaisir et équilibre.
Grâce à la coopération de partenaires externes, de nombreux prix intéressants sont à gagner.

Concours

Bienvenue

Nous souhaitons la bienvenue à Thomas Krienbühl, nouveau collaborateur de la SSN au sein du département Communication. M. Krienbühl est un spécialiste de la communication digitale, domaine dans lequel il va renforcer la SSN. Il remplace Ronia Schiftan, qui change de poste en interne pour s’occuper de la gestion de la santé en entreprise et prendre la responsabilité de la question transversale des «aspects psychosociaux» de l’alimentation. En outre, nous souhaitons la bienvenue à Silke Peffekoven, qui vient nous soutenir également au sein du département communication.

Congrès de printemps Nutrinet: «Alimentation et psychisme»

Le congrès de printemps Nutrinet aura lieu le mardi 16 mai 2017, de 13h45 à 16h45, sur le Campus Liebefeld à Berne et sera consacré au thème «Alimentation et psychisme».

Le Prof. Claude Messner expliquera comment l’environnement peut favoriser une prise de nourriture plus saine. Puis le Prof. Christoph Beglinger présentera les liens entre microbiome, intestin et cerveau.
Ensuite, comme les autres années, il sera possible d’approfondir une question spécifique en 30 minutes. Six présentations sont proposées.

La participation au congrès est gratuite.

La plateforme sur l’alimentation, organisée par l’OSAV, se déroulera dans les mêmes locaux, le matin.

Inscription

En 2017, l’ASDD aura 75 ans. De la formation professionnelle d’infirmière en diététique au diplôme «BSc Nutrition et diététique»

En 1942, en plein milieu de la 2e Guerre mondiale, l’Association suisse des diététicien-ne-s ASDD a été créée. Aujourd’hui encore, les questions de nutrition intéressent toujours autant la population suisse: les maladies chroniques telles que le diabète sucré, la hausse des allergies et intolérances alimentaires ainsi que le surpoids et l’obésité, mais aussi la malnutrition sont au centre des préoccupations.

Les prestations des diététicien-ne-s reconnu-s-es légalement sont réglementées dans l’ordonnance sur l’assurance-maladie (OAMal). Les membres sont soumis-es à un code de déontologie à caractère contraignant et travaillent en cabinets privés, dans les hôpitaux, les centres de rééducation et les services ambulatoires, pour la promotion de la santé et la prévention, pour le compte de l’industrie alimentaire, de la recherche ou d’autres domaines encore.

Vous trouverez plus d’informations sur notre profession, notre année de jubilé et les activités planifiées sur: http://www.svde-asdd.ch/fr/jubile/

Link